Back
Image Alt
faire du parapente

Quand puis-je faire du parapente ?

Activité ludique et sportive, le parapente est très apprécié par ceux qui désirent connaître des sensations fortes. Il n’exige pas que vous ayez de grands attributs avant de vous engager.

Vous n’avez qu’à suivre le rythme du coach et le tour est joué. Toutefois, pour votre sécurité, c’est important de connaître les moments favorables pour faire du parapente. Pour en savoir davantage, lisez ce qui suit.

A découvrir également : Les histoires inspirantes de succès des athlètes qui vous donneront des frissons

Faire du parapente lorsque les conditions météorologiques le permettent

Puisqu’il s’agit d’un vol, il faut que la météorologie soit clémente pour engager une partie de parapente. À cet effet, les différentes réglementations exigent que vous montiez sur votre sellette une fois que se remplissent certaines conditions :

    A lire en complément : Power lifting : les erreurs à éviter

  • la présence d’un courant d’air calme ;
  • l’absence de pluie et d’orage ;
  • l’obligation d’une meilleure visibilité.

En effet, un vent fort n’est pas obligatoire pour le décollage d’un parapente. Un bon élan suffit pour remplir la voile de l’air suffisant afin de s’envoler. Avec la présence de grands courants d’air, des turbulences peuvent survenir rendant ainsi difficiles la manipulation et même l’atterrissage.

À ce même titre, les réglementations aériennes exigent un temps suffisamment beau, car le tissu de la voile n’est pas conçu pour résister à la pluie et au tonnerre. Enfin, pour éviter un accrochage ou une collision avec les montagnes, assurez-vous que le ciel est suffisamment dégagé.

Toutes les saisons sont favorables pour faire du parapente

Eh oui, vous l’avez bien lu ! Il est possible de faire du parapente en toutes saisons de l’année, même si chacune présente un côté revers. En réalité, tout le monde sait qu’en hiver il fait froid, très froid et les rayons solaires sont quasi inexistants.

Toutefois, lorsque le mercure n’a pas encore dépassé les grands chiffres négatifs, vous pouvez vous adonner à votre activité. C’est aussi une belle occasion pour l’associer à d’autres divertissements comme le ski.

Au printemps, le soleil est au rendez-vous. Les passionnés y trouveront le moment idéal pour s’engager. Néanmoins, certains instants de turbulences peuvent faire surface. En été, le temps est très beau et le feu du ciel darde intensément ses rayons.

Il y a tout de même un piège, car durant cette période, les régions tempérées connaissent de grands orages. Par contre, en automne, les conditions thermiques sont douces et permettent de dérouler des vols plus longs.

Quels sont les meilleurs sites français pour effectuer un vol de parapente ?

faire du parapente

Puisque vous maîtrisez désormais les périodes favorables pour faire du parapente, il serait intéressant de connaître quelques sites français qui peuvent vous accueillir pour cette activité.

La région d’Annecy

Cette partie de la France est reconnue pour sa capacité à accueillir les parapentistes venant des quatre coins du monde. Ce qui fait la particularité de ce site, c’est la présence de centres de formation agréés pour accorder différentes notions sur l’activité.

Annecy convient pour toutes les saisons de l’année. Cependant, le mieux est d’attendre les périodes où le temps est suffisamment beau pour profiter des vols plus longs et plus gais. En plus, vous avez une occasion pour profiter du calme et du paysage verdoyant qu’offre ce cadre.

Le site de la dune du Pilat

Avec ces dimensions titanesques, ce domaine représente la plus grande dune de l’Europe. Ce qui fait certainement de lui le site le plus important de la France pour la pratique du parapente. Puisqu’il draine beaucoup de monde, les autorités locales ont mis en place des restrictions pour sauvegarder l’espace et éviter les accidents.

Par conséquent, il y a des zones de survol à respecter et qui varient selon les saisons de l’année et du flux obtenu. Si vous désirez planer sans grandes contraintes, envisagez de venir avant le 15 juin ou après le 15 septembre. Vous bénéficierez aussi sans doute de meilleures conditions météorologiques.

Le domaine de l’Auvergne

De nombreux espaces naturels composent la région de l’Auvergne pour effectuer un vol muni de son parapente. En plus d’être favorable pour toutes les saisons de l’année, ce site offre un petit plus aux amoureux de sensations fortes. En clair, vous y trouvez quelques stations de ski pour jumeler vos activités et laisser libre cours à vos envies.

À présent, vous êtes suffisamment informé sur les moments et les sites favorables pour faire du parapente en France. Tout ce qu’il reste est de vous équiper pour effectuer votre baptême de l’air en toute assurance.

Les précautions à prendre avant de faire du parapente

Maintenant que nous avons vu les périodes et les sites propices pour faire du parapente, il faut connaître les précautions à prendre avant de s’envoler dans les airs.

Il faut suivre une formation auprès d’une école agréée afin de maîtriser toutes les techniques nécessaires au bon déroulement du vol.

Autre point essentiel : la météo ! Il faut impérativement se renseigner sur le temps qu’il fera durant votre sortie en parapente. Les vents doivent être suffisamment faibles pour garantir une sécurité optimale pendant le vol. Il ne faut jamais forcer son destin ; si la météo n’est pas clémente, mieux vaut remettre sa sortie à plus tard.

Pensez toujours à porter des équipements adaptés avant chaque envol tels qu’un casque ou encore un parachute dorsal qui peut vous sauver en cas de problème inattendu tout au long du vol.

Les équipements indispensables pour pratiquer le parapente en toute sécurité

Si vous souhaitez pratiquer le parapente, pensez à bien vous munir des équipements nécessaires pour garantir une sécurité optimale. Voici les indispensables à avoir avec soi avant chaque vol.

Le casque est un équipement indispensable pour tout pratiquant de parapente. Il protège la tête en cas de chute ou d’impact contre un obstacle durant le vol.

Il y a l’aile du parapente qui permettra aux pilotes d’être maintenus dans les airs pendant leur descente. Cette dernière doit être vérifiée régulièrement et ne pas comporter de risques tels que des déchirures ou encore des cassures.

Les sangles font aussi partie des accessoires à avoir impérativement avant chaque envol afin d’avoir une bonne stabilité lors du vol. Les sellettes sont aussi utiles car elles jouent un rôle crucial dans la sécurité grâce notamment au parachute dorsal qu’elles contiennent.

Le parachute dorsal est l’équipement ultime à posséder lorsque l’on pratique le parapente. Le cœur même de ce sport étant basé sur les hauteurs impressionnantes atteintes, cet outil peut faire toute la différence en termes de sécurité si jamais quelque chose venait malgré tout à arriver pendant votre sortie agréable mais intense dans les airs.

Pour finir, n’hésitez pas à investir dans une bonne paire de chaussures adaptées pour éviter toutes sorties désagréables liées aux chevilles endolories après plusieurs heures passées suspendu haut dans les nuages !