Comment débuter la pêche sportive ?

peche sportive

Vous voulez vous mettre à la pêche ? Vous avez bien raison, d’autant plus que ce loisir s’apparente de plus en plus à un sport : on trouve aujourd’hui beaucoup de fédérations au même titre que le football ou le basket. Voici quelques conseils pour débuter cette pratique bien plus physique qu’elle n’y paraît !

Choisir votre technique de pêche

Si vous souhaitez vous lancer dans la pratique assidue de la pêche dans l’objectif de progresser, il vaut mieux vous spécialiser dans un type de pêche en fonction de vos envies, de votre profil et des sensations que vous recherchez. Si vous voulez opter pour une pêche sportive, c’est certainement que la pêche passive comme la plombée ne vous conviendra pas. Tournez-vous donc plutôt vers un style de pêche dit « itinérant » comme la pêche au lancer ou à la mouche, qui vous demandera généralement de vous déplacer autour d’un lac ou le long d’un fleuve.

La pêche à la mouche n’est pas la technique la plus simple pour débuter, mais c’est certainement l’une des plus amusantes et elle vous apportera une grande satisfaction lorsque vous commencerez à progresser. Elle consiste à pêcher avec ce qu’on appelle une mouche de pêche, qui est en fait généralement un insecte servant d’appât naturel.

Cette technique de pêche assez spécifique vous permet d’attraper une grande variété de poissons et est un excellent moyen de vous familiariser avec le caractère sportif de la pêche. Dans tous les cas, il existe de nombreux modes de pêches, n’hésitez pas à en essayer plusieurs pour choisir celui qui vous convient le mieux et qui vous donnera envie de progresser.

Choisir votre lieu de pêche

C’est également un élément très important qui sera déterminé avant tout par la technique de pêche choisie. En effet, on ne pêche pas de la même façon selon le lieu où l’on se trouve : il existe des lieux de pêche calme comme les étangs mais aussi des eaux dites « courantes » comme les torrents ou les fleuves, qui offrent généralement des sensations de pêche bien plus intenses. Là encore, tout dépend de ce que vous recherchez : une pêche sportive et physique ou un loisir plus tranquille.

Bien connaître les poissons et le matériel

Comme beaucoup de sports, la pêche est aussi une affaire de culture et d’apprentissage. D’autant plus que dans le cas présent, le matériel est assez complexe à prendre en main et peut parfois s’accumuler en fonction du type de pêche que vous avez choisi : canne, moulinet, appâts… N’hésitez pas à demander conseil à d’autres pêcheurs qui se feront un plaisir de vous conseiller sur le matériel à choisir.

La faune est aussi importante : si vous voulez devenir un bon pêcheur, vous devez connaître un minimum les poissons, ou du moins apprendre à les reconnaître, c’est inévitable. Au fur et à mesure de vos parties, vous apprendrez également que certains poissons sont plus difficiles à pêcher que d’autres et représentent un véritable challenge à part entière.

C’est par exemple le cas de la carpe, dont la pêche peut être très frustrante quand on débute, étant donné le caractère très particulier et féroce de ce poisson. Certains pêcheurs aguerris se sont même spécialisés dans la pêche de ce poisson et aiment partager leurs astuces dans des articles de blogs spécialisés.

Vous avez en tout cas l’embarras du choix pour découvrir ce merveilleux sport. Le tout, c’est de se lancer… et de lancer votre ligne !